La force des plantes

Je viens vers vous avec des nouvelles positives et constructives que nous donnent encore à voir la Biodynamie et les soins amoureux et naturels que nous prodiguons à nos vignes. Beaucoup d’entre vous doivent avoir eu échos que le Mildiou a décidé de s’inscrire dans l’atmosphère de la région. Et il semble qu’il ne s’attardera pas plus longtemps que ça sur les plantes renforcées, en lien avec leur fonctionnement naturel.

Voici ce que nous avons observé…Alors que les cris arrivaient jusqu’à nos altitudes que le mildiou faisait des ravages dans la Plaine, nous allons le cœur mi-battant mi-confiant observer nos petites parcelles pour y déceler quelques indices. Rien. Il faut dire que peu de temps avant, la précieuse argile avait été pulvérisée sur les feuillages enchantés. Nous nous disions que renforcées comme elles sont, le mildiou ne pouvait pas trouver de chemin en elles. Un jour, il a tenté le tout pour le tout et des tas de petites grappes furent marquées du saut brun de la présence de ces micro-organismes. Le cœur de Julien faisait des tours. La pluie incessante, alliée à de douces températures….ne permettait pas d’aller poser des traitement et offraient des conditions parfaites pour le redouté Oomycètes…

Et puis, hier, Julien revient de la Vigne. Il me dit “J’ai une belle nouvelle” le visage apaisé, un doux sourire…” Le mildiou est parti. Incroyable, c’est un miracle. Il n’y a plus rien. J’ai cherché. Rien. Il s’est dissout dans l’air.”

Comment pouvait-il soutenir des vignes en pleine force, reliées à leur sol vivant, dont la capacité à se défendre a été préservée et soutenue, prêtes à en découdre avec l’intrus? Il n’a pas insisté. Nous avons aussi observé que les vignes qui étaient les plus touchées au début étaient celles que nous avons reprises il y a 2 années et demi maintenant et qui avaient connu traitements et engrais. Nos autres vignes, celles qui ne connaissent ni travail du sol ni traitement lorsqu’il n’est pas nécessaire, n’ont même pas remarqué que le petit champignon était passé par là !!

Il n’y a que dans l’expérience que nous gagnons en force dans nos convictions et l’assurance d’être sur le bon chemin. D’année en année, nous sommes de plus en plus reconnaissants à l’argile, à la propolis, aux plantes que nous cueillons (ortie, Achillée Millefeuille, prêle…) et aux huiles essentielles…au bon sens qui a eux seuls nous permettent de donner force et Vie à nos vignes, à nos Vins…

Une année nouvelle, quelle couleurs pour elle?

En cette année 20Vins, nous vous souhaitons tout le meilleur. Par le meilleur, j’entends le meilleur pour chacun de vous, ce qui vous est Essence-ciel et vous colle à la peau et à l’âme, ce qui constitue votre chemin idéal, celui où vous colorez le Monde de ce que vous êtes, irradiez.
N’ayons pas peur de colorer le Monde…
Puisse le superflu et les objets sans âme de la société mercantile n’avoir plus place en vos existences afin que puisse s’y loger le pur, le vrai, l’authentique, le “ce qui a du sens“, “ce qui fait avancer”, “ce qui nous permet d’être cohérent“.
Puisse le beau faire partie de votre quotidien et le délicat de chacun de vos pas.
Puisse l’altruisme et la compassion colorer nos regards sur l’autre dans sa globalité.
Puissiez-vous vous régaler de mets et flacons vivants, apportés jusqu’à vous par des humains passionnés et les pieds sur Terre.
Puissiez-vous chercher ce qui est complexe et juste au delà de la facilité.
Puissiez-vous trouver le chemin qui vous rend vraiment heureux sans que la teinte des jugements d’autrui n’entrave votre marche en lui.
Nous avons bien l’intention de venir vous voir et de vivre de belles rencontres, cette année encore.
Voici quelques moments où nous pourrions échanger et vous présenter les vins qui auront éclos d’ici là (Maintenant, Haïku, Les Petites Madeleines, Les Petits Bulles…).
Nous serons à la Rochelle pour le salon “Jeux de Quilles” organisé par l’adorable Marie le Samedi 14 Mars.
Puis, quel bonheur que de retrouver le salon des Vins Vivants de Nantes le week-end des 28 et 29 Mars avec Swanny et Jean-Marc et toute l’extraordinaire et si prolifiquement poétique équipe de la Cie des Grains.
Et puis, roulement de tambour pour le tant attendu Vinicircus les 17-18-19 Avril. Une religion païenne pour nous. Ce temps hors du temps, et sans définition, si rock au cœur tendre, si humainement provocateur. On va encore beaucoup s’amuser.

Vendanges en Monts et Merveilles

Voici quelques jours que la cueillette des raisins est terminée. C’est le cœur heureux et la tête apaisée que nous nous tournons vers les vinifications et le jardin d’automne.

Les raisins magnifiques et sains ont été protégés des sangliers grâce à de précieuses clôtures. Suite aux pertes conséquentes de l’année dernière, nous imaginons enfin des naissances 2019 plus nombreuses, soyeuses, joyeuses. Ouf!

Des amis d’ici et d’ailleurs (Russie, Suisse, Champagne!) se sont joints à nous pour ces merveilleux moments de partages, de solidarité, de rires et de belles bouffes cuisinées avec Amour. Maintenant, Haïku, Les Petites Madeleines, Page Blanche, l’Inattendu sont en train de devenir…A suivre

 

 

Mots pour la Terre, Mère

“La Terre, là où tout prend racine
Mon corps, celui de cette plante, de l’animal mon frère
La Terre, où se posent les pierres, les oiseaux, les mystères
La Terre qui porte en son sein toute l’abondance de l’amour
Pour nourrir le genre humain
La Terre où rien ne manque, où l’équilibre parfait
Ravit celui qui sait voir le beau, le subtil, la perfection de ce qui “est”.
Terre, notre mère
Que j’attends ce temps où mes frères et sœurs
Sauront en toi déposer leur cœur
Et qu’ils remplacent les écorchures, les blessures de “l’avoir”
Par des gestes tendres, des cueillettes conscientes
Rien de moins et rien de plus
L’équilibre des besoins
Un regard sur la fragilité de ce qui nous est donné.
Tu nous offres ton corps, ton âme
Et accepte avec l’infinie patience d’une mère
Nos égarements d’esprits adolescents
Tu patientes, attendant le jour
Où l’un après l’autre
Réveillés, les yeux écarquillés devant l’ampleur
De ce que notre émotion de peur a créé
Tu patientes, oui, oh Toi mère
Incarnant l’amour divin infini dans la matière.
Tu regardes sans jugement du tréfonds de tes couches
Nos âmes devenir…
Je sais, je le sens qu’il approche le jour
Où le soleil se lèvera sur une “Humanité” née
Où tes enfants humains devenus “grands”
Te tendront leur cœur et de leurs yeux baignés de gratitude
Se mettront en route vers ta guérison et la leur…
Et lorsque les oiseaux chanteront sereinement
Que le chasseurs et la proie ne seront plus
Que chaque être de feuilles, d’écailles, de plumes
Vivra une vie décente
Lorsque, oui, nous serons devenus conscients
Les coups deviendront des caresses
Les mines seront des jardins
Chacun entendra le refrain de la vie
Et nous serons sereins pour Demain”
Laure, Août 2017