Ne pas mettre tous ses raisins dans le même panier!

Une petite réflexion en ce jour.

La vendange comme pour tant d’autres fût modeste et ce n’est pas la première et ce ne sera pas la dernière. Combien de paysans s’essoufflent des récoltes amoindries alors que tant de travail fût fourni. Il y a quelques années, nous aurions été tristes, inquiets et quoi d’autres encore dans le banquet des émotions qui nous mènent vers le bas. Mais en cette fin de cueillette 2021, nous sommes sereins et confiants, joyeux et dans l’acceptation de ce que la Vie nous réserve.

Depuis quelques années, nous avons pris le chemin de la diversité, de la diversification diraient certains, de la mosaïque de vie, d’une Vie qui ressemble aux humains dans leur composition: variée et riche de leur nombreuses passions et possibilités de réalisations. Pourquoi ne faire qu’une œuvre alors que le Monde nous voit multiplement colorés en nos intérêts?

Alors en Monts et Merveilles, un éco-gîte est né il y a trois années, un jardin d’abondance pour nourrir les repas quotidiens familiaux et partagés, Julien fait le pain et de délicieuses bières (Malts et Merveilles) qu’il propose dans notre petite épicerie, le lieu de soin reçoit de plus en plus de personnes à l’appel de se remettre dans l’axe.

 

 

 

 

 

Ici, comme dans un environnement varié et vivant, il se passe mille et une choses qui se complètent entre elles et forment un tout cohérent et solide au service du Vivant. Alors nous ne sommes plus inquiets et nous sentons solidement utiles. Lorsqu’un maillon est plus faible, les autres lui viennent en aide. Une forêt de vie en somme 🙂

C’est un message que nous partageons avec toutes celles et tout ceux qui viennent nous rencontrer pour changer de cap, faire heureuse figure sur leur chemin de Vie. Diversifiez là, votre Vie. Ne mettez pas tous vos raisins dans le même panier. Que vos projets futurs soient des éco-systèmes variés et au service de demain.

 

 

 

 

 

 

 

 

Vent d’anges et cueillette d’amitié

Ce vendredi 17, nous avons cueilli les derniers raisins de la dernière vigne (les carignans de Cassagnoles). “Déjà”diraient certains mais c’est sans compter que du fait des pluies, gelées, averses éparses et nombreuses tombées ces derniers mois, la récolte promettait d’être modeste…et nos amis sangliers, chevreuils, oiseaux semblaient se régaler eux aussi de ces baies

  Nous avons donc rentré les raisins précieux aidés de mille petites mains amies. Mains jeunes et ridées, mais de diverses nationalités : Suisses, Belges, mexicaines et sénégalaises. Vous le croyez!! En cette période de récession de mouvements imposés, si nombreux et si riches de nos diversités, nous furent à cueillir les raisins de l’amitié.

Car ici, nous cultivons l’humanité et la solidarité plus que jamais. Nous sommes tous en Vie-gnes 🙂

 

 

 

 

 

 

 

Page Blanche et Seïwa sont nés

J’espère que vous avez toutes et tous passé un doux et joyeux été.

Ce Lundi 6 septembre, au creux de deux journées de cueillette, nous avons pris le temps d’accoucher de deux cuvées précieuses “Page Blanche” et “Seïwa“.

Page Blanche” élevé une année en Dolia de grès tout en élégance, minéralité, délicatesse, notes exotiques. Seuls 700 flacons…

Seïwa” qui porte un message si essentiel, issu des plus beaux cœurs de presse élevés une année en vieux fûts, est gorgé de fruit, raffiné, d’une maturité parfaitement équilibré, prometteur…

Ces deux cuvées pourront s’envoler ici et ailleurs d’ici fin Septembre, le temps de terminer les cueillettes et de les laisser se reposer. A bientôt 🙂

La vie est belle!

“La Vie est Belle”! On a envie de le crier bien fort, de le rappeler.

La Vie est Belle lorsque les liens, les rythmes, la Joie sont respectés et cultivés.

Loin de certaines sirènes médiatiques, nous cultivons ici un tout autre jardin quotidien. Un jardin de senteurs amicales, de plantes en abondance, de nature respectée. Un jardin où théâtre et musique se côtoient, où l’on se serre dans les bras, on l’on rit, où l’on boit à la santé de la Vie.

Après quelques années, nous avons à nouveau donner naissance à un BIB de 3 litres, une “Boîte à bonheur” comme nous aimons l’appeler. “La Vie est belle”

Il a déjà fait bien des heureux depuis ce printemps et il reste encore quelques occasions de le goûter. Un jus tout en digestibilité, petit degré, gourmandise issu de Caladocs. Il est possible de le découvrir, de l’adopter pour les repas conviviaux et spontanés de cet été…

Naturellement et amicalement 🙂

 

 

 

Paysannerie, Autonomie, Douceur de vivre

Voici le panier de cette après-midi. …

Lorsqu’en 2012, Nous avons créé le Domaine, nous avons mis dans nos mots celui de “paysans”. Pour nous, il porte en lui, la notion de “petit”, de “modestie”, de “possible” et de “doux”. Non pas que nos aspirations soient petites ou modérées. Nos désirs d’évolution sont immenses, intenses, brûlants. Mais le Monde continuera à tourner au creux d’une Humanité modérée et sobre, d’une Humanité qui trouve sa grandeur dans la simplicité et le retour aux choses essentielles. Ces choses qui nous émancipent et nous donnent des ailes. L’essence-Ciel.

Notre Domaine est petit en taille, 4 hectares! Mais que sont grandes les possibilités et l’imagination que nous avons pu mettre en œuvre grâce à cette surface vivable. Les heures dédiées aux vignes, à la cave, aux visiteurs nous laissent encore le temps pour prendre soin de notre lieu de Vie, de nos 2 jardins et du verger d’arbres anciens. Cette surface à taille “humaine” nous a permis de créer un éco-gîte, un lieu de soin, une petite épicerie des produits de la Montagne et de pendre le “temps”, ah oui, prendre le “temps” d’aller aux cueillettes sauvages. Nous ne cessons d’élargir le panel de nos savoirs botaniques et gastronomiques.

Les cueillettes pour le Domaine, que d’économie en comparaison des sacs et bidons de produits phytosanitaires. Ici, nous cueillons les plantes (ortie, achillée millefeuille, consoude, prêle…), ramassons la bouse de vache le matin même des badigeons, troquons du vin contre de la propolis et prenons ainsi soin de nos vignes.

Ici, nous cueillons doucettes, ail des ours, orties, pissenlits, violettes, sureau, romarin, noix, noisettes, champignons, châtaignes… que nous mettons dans nos assiettes et celles de nos amis.

Ici, nous prenons le temps de faire notre bois afin de nous chauffer avec la ressource locale. Julien arpente les forêts environnantes et repère les arbres au sol, les arbres déjà morts naturellement. Ce bois nous offre le luxe d’un chauffage doux, paisible, chaleureux et gratuit.

Notre production est modeste mais que de richesses offertes par la Nature environnante et le temps que nous prenons à les reconnaître, à aller à leur rencontre.

Pour rien au Monde, nous n’aimerions nous agrandir. La vie est immense ainsi 🙂

D’autres projets encore: Tiny House, préparation de produits sauvages et jardiniers pour notre petite épicerie…Paysannerie, liberté, flexibilité, mosaïque de la Vie.

A vos libertés et autonomies 🙂