Les jarres, quel art

les jarres de vinsCe matin, nous avons terminé de remplir les 4 jarres avec la Marsanne qui deviendra Grand Vert. Ce rythme du tuyau qui laissait passer le précieux liquide vers son ventre de terre me rappeler le battement d’un coeur et je sentais que je touchais là à la naissance de quelque chose de nouveau. A l’automne prochain, terre et vin nous révéleront les secrets de leur alliance.

Retour de virée et personnages à découvrir

img_5456

Nous sommes rentrés dans nos montagnes ce 1er Décembre aprés 3 semaines de baroude vinique et gatronomique. Nous avons le coeur rempli de ces rencontres merveilleuses, chaleureuses. Nous vous conseillons lors d’un passage en Bourgogne de ne pas manquer Bertrand au Gré du Vin à Dijon. Quel hom(m)e, quelle délicatesse et gentillesse. Allez faire un tour dans la cave du même nom mais à Lille cette fois, chez Paul et Patricia. De courageux cavistes sudistes venus faire connaitre chez les nordistes les vins du Sud uniquement et pas n’importe lesquels. Attention Bijoux…

Et par là-bas, ne manquez pas Cyril à Biovino, courageux pionnier et semeur de conscience.

Si pour un week end, vous partiez vers Bruxelles, faites un détour à Thorembais les Béguines Aux Fruits de la Passion pour rencontrer Vincent et son antre de délices et de flacons emplis de vérité. On touche là à quelque chose de subtile, magique, de passionné, de vrai. Un moment inoubliable et on comprend mieux alors ce nom.

Connaissez vous, sur la grande capitale, Aux coureurs de Terroirs? Petite cave, véritable condensé de nectars purs et finement choisis. Un lieu caché, un lieu à découvrir dans le 17ème. Bravo l’artiste.

Au Petit Grain avec Fabienne Legrand

Au Petit Grain avec Fabienne Legrand

La liste serait longue pour parler de tous ces personnages touchants. Une choses est sûre pour nous, à travers ces voyages. C’est que le monde du vin vivant est un univers vinesque empli de générosité, de partages simples, loin des étiquettes à paillettes. Nous rencontrons des gens qui plus que des ambassadeurs deviennent des amis de coeur.

Quand la nature fait bien l’travail…

Les vendanges se sont terminées mercredi 9 Octobre. Les jus sont en petite quantité mais se goûtent très bien et les levures indigènes font le travail de fermentation sans besoin d’aide extérieure. Les saveurs des différents cépages vinifiés séparément commencent à tracer des sentiers aromatiques qui demandent à les suivre.

D’ici quelques jours, sortiront les 2 autres bébés du domaine, entonnés il y a 13 mois, Le Grand Vert et l’Inattendu (sans soufre) s’apprêtent à rejoindre leurs flacons.

img_5377 img_5376 img_5373 DSC_0149

Pressoir d’antan pour les précieux Sauvignons Blancs

Mon papa nous aide à remplir le pressoir en bois

Mon papa nous aide à remplir le pressoir en bois

Nous sommes très attachés à notre minuscule (0,30h)et très cachée parcelle de Sauvignon Blanc. Ces grappes ont été assemblées pour créer Les Petits Bouchons en 2012 mais sur ce nouveau millésime, nous souhaitions de tout coeur les vinifier séparément, les valoriser, leur offrir une identité propre. Ce lieu atypique qui a connu si peu d’interventions que la notion de Terroir y est d’une grande force. Nous avons pressées les grappes dans le vieux pressoir d’Irène et ils seront entonnés (mis en barrique) ce jour. Un essai, une nouvelle aventure qui, nous mènera vers de nouveaux sentiers dégustatoires…img_5344 img_5359

Jus du précieux Sauvignon Blanc de Mille Ponts

Jus du précieux Sauvignon Blanc de Mille Ponts