Biodynamie et plaidoyer pour les plantes

Au fur et à mesure que nous avançons sur le chemin du Domaine, l’expérience acquise, les observations, les vignes se confient à nous, elles nous offrent leur confiance. Toutes ces petites parcelles de bonheur au cœur d’une nature préservée ont été adoptées après des modes de culture plus chimiques, moins humains, moins manuels dirons nous. Nous les avons accueillies rebelles et en colère pour certaines. Il aura fallu faire avec et partir prendre soin d’elles, le cœur calme et l’esprit chantant pour na pas chavirer nous aussi devant le manque d’amour dont elle avait fait les frais. Le soin constant, les apports de tisanes, de badigeon sur leurs plaies, la biodynamie menée en conscience a redonné leur bonne humeur à ces vignes.

Il existe des livres formidables mais aucun plaidoyer pour les plantes. J’attends le jour où l’on prendra en compte leurs droits au respect, à l’amour, au maintien de leurs besoins primordiaux. Et lorsque nous nous baladons, ne serait ce que dans la plaine minervoise, nous nous disons que toutes les vignes n’ont pas le même destin.

Hier, nous étions dans les syrahs dont né « Maintenant ». Qu’elles ont changé, qu’elles sont dociles et calmes maintenant. Tout comme une femme que l’on néglige et qui se rebelle, qui s’en va…ces vignes ne pouvaient partir! elles se rebellaient toutes vrilles dehors, ne se laissant pas facilement tailler. Depuis 4 années, nous leur offrons des robes de tendresse, des massages hivernaux et elles se sont épanouies. L’amour et la Biodynamie ne sont pas qu’au service des hommes mais redonnent aussi aux êtres de feuilles la lumière et la belle humeur.

A réfléchir maintenant si cette vibration ne nourrira pas le vin et ceux qui le boivent…

 

Secrets des plantes et Intuition paysanne

Ici et ailleurs, le ciel a fait des tours. On ne joue pas impunément et sans conséquences avec les équilibres naturels. Gel à répétitions, grêles…les épreuves auront été nombreuses et les conséquences fâcheuses pour celles et ceux qui ne sont pas passer entre les gouttes. Aussi, les colères du temps ont donné des teintes mornes aux vignes voisines et nous sommes tristes pour nos amis.

Quant au Domaine, Mère Nature nous a encore une fois épargnés. Nous sommes en gratitude qu’aucune feuille, même n’ait été touchée.

Mais nous pouvons aussi ajouter que la Biodynamie menée avec cohérence et cœur nous amène à mettre en perspective, à voir, à ressentir plus loin…

Il est une plante bienfaitrice. C’est la Valériane utilisée souvent en Biodynamie pour activer le fumier et lui offrir une Pulvérisation biodynamqiuesorte de manteau protecteur, une énergie de chaleur, en lien avec les 5 autres préparas. Elle peut aussi être utile en cas de météo compliquée. Julien, écoutant son instinct paternel pour les vignes, en avait mis quelques centilitres de côté. Il en a pulvérisé entre ces épisodes de gel et de grêle. La Valériane a des effets de renforcement sur les tissus végétaux et d’aide à la cicatrisation. Cette approche intuitive, préventive, aura t-elle aidé nos vignes? Nous ne le savons pas mais nous avons remarqué ces dernières années que lors de moments délicats (sécheresse, grand froid…), nos vignes sont bien dans leurs racines et passent grand nombre de caps…

Préparation de Valériane

Terroir et présence animale

La vie nous mène vers de nouvelles terres en un lieu qui nous est cher: les terroirs d’Altitude de Cassagnoles où nous soignons déjà les vignes à l’origine de Maintenant et l’Inattendu. Nous avons perdu 2 Ha de vignes 4 années avant la fin du bail!

Ainsi, nous avons pu adopter voilà quelques jours une terre de vignes abandonnées dans ce sanctuaire montagnard. Nous allons procéder à la douloureuse étape de l’arrachage des pieds morts et des pins qui ont poussé. Des amis nous aident déjà à gérer les herbes et autres arbustes sur ce lieu…Les voici ci-dessous.

 L’importance de la présence animale dans l’équilibre des lieux…

Cette terre revisitée accueillera d’ici 2-3 années de jeunes plants de Terret et Grenache Gris. Il nous tarde.

En parallèle, Lydie qui balade son joli troupeau de brebis parcours à sa convenance, suivie de ses fidèles laineuses, les vignes de Syrah. Minéral, végétal et Animaux…pierre angulaire de la biodynamie.

Anesses sur Cassagnoles