Bouse de corne « maison » et conviviale

En Octobre 2017, nous avions sous forme d’une cérémonie agricole! enterré des cornes de vache (traitées respectueusement et avec passion, ayant vécu en pleine nature) remplies de bouse de vache qui tout au long d’un doux et lent processus de bio-dégradation et transformation allait donner un humus merveilleux, une potion de bien-être pour l’équilibre vivant du sol: la bouse de corne.

Jeudi 5 Avril, sous le dernier soleil des jours précédents, les mêmes amis nous ont rejoints pour déterrer, cette fois, le trésor…l’or noir de la Biodynamie.

Je partage avec vous quelques photos en attendant la pulvérisation prochaine dans les vignes. Elles sont gâtées!

Et un lien en passant du monde des colibris…https://www.colibris-lemouvement.org/magazine/notre-dame-landes-que-ferme-100-noms-ne-devienne-pas-celle-sans-noms

Fumier Bovin et dynamisation pour un sol sain

Hier, nous avons décompacté le fumier bovin reçu il y a quelques jours. Baptisée aux gouttes de bouse, me voilà parfumée…

Ce matin, tout près des Carignans, nous avons inséré au coeur du fumier 5 petites boules de compost contenant chacun en leur coeur comme des écrins de nature chacune des 5 préparations biodynamiques: 502 Achillée Millefeuille, 503 Camomille matricaire, 504 Ortie, 505 écorce de chêne, 506 Pissenlit. Puis, nous avons dynamiser la seule préparation liquide la 507 valériane grâce au pulvérisateur en cuivre. Du bonheur et cette sensation profonde de faire quelque chose qui a du sens, même si la complexité de toutes ces interactions nous dépasse. Seule les résultats et les bénéfices sur la Terre et les vignes importent au fond.

Demain, nous recouvrirons le tas de paille pour donner une peau à ce nouvel être en gestation. 
IMG_5761 IMG_5759 IMG_5758

Publié dans Non classé | Mots-clés :