Des vignes qui se renforcent avec des soins trés naturels, témoignage

IMG_5721

Je voulais partager avec vous nos observations, ressentis du printemps et de ce début d’été. Nous utilisons depuis le départ des doses de cuivre et de soufre de plus en plus minimes pour les remplacer par de la propolis, de l’argile, des décoctions de plantes, du petit lait de chêvre. Qu’oberve t-on? Alors que dans notre coin et un peu plus loin…les traitements sont tombés entre 10 et 15 fois, nous avons pour notre part, apporté à nos vignes 1 à 2 soins naturels (voir aucun traitement sur 1/2 parcelle pour expérimenter) pour les aider à se renforcer, à se protéger. L’utilisation du badigeon hivernal (argile, bouse fraîche, propolis, plantes, voir un des articles précédents) a donné des résultats superbes. Là, où la vigne semblait éteinte pour toujours, elle renait devant nos yeux émerveillés et reconnaissants. On peut le dire, elles se portent bien. Le feuillage et sain et l’on dirait que les maladies ne parviennent pas à s’y développer. Nous marchons dans nos 6 petites parcelles trés régulièrement pour leur apporter l’attention et les soins dont elle expriment le besoin au cas par cas. Et le résultat nous plait.

img_5017

L’application de la silice de corne depuis 3 campagnes maintenant transforme la chevelure de la vigne. Les sarments de syrah d’alors cassants comme du verre, sont cette année plus flexibles, plus solides et cooperants qu’avant. Nous faisons le même travail de relevage sans plus casser les jeunes tiges qui s’étirent vers le soleil pour faire avancer la sève.
Nous avons ébourgeonné, à genou, chaque pied pour que le feuillage soit bien aeré, pour que la vendange minimisée permette à la vigne de ne pas s’essoufler et qu’elle donne à chaque baie comme à un enfant qui croit, l’essentiel, l’essence de cette terre qui la porte. 

 

Ebourgeonnage, recyclage…On s’allège pour mieux grandir…

C’est décidemment le temps de où l’on s’allège pour que le voyage soit serein

Dans la vigne, nous ébourgeonnons pour laisser sur chaque pied, l’essentiel. 

C’est aussi le temps trimestriel de la Grande Zone de Gratuités, à Peyriac Minervois ce dimanche 8 Juin de 15h à 18h. On donne ce dont on n’ a plus besoin , on prend les objets à qui l’on redonnera une seconde vie, on recycle joyeusement, en cohérence, dans le plaisir et en musique… A vos cartons, prêts, venez… 

pissenlitvolant