Le visage de la Terre

Quelques mots qui résument tant de choses issus du livre de Ehrenfried Pfeiffer, pionnier de l’agriculture biodynamique, « Le visage de la terre & la fécondité de la terre »

« Pour que l’entreprise soit viable, il faut aussi que celui qui la dirige s’y intéresse intérieurement, c’est à dire qu’il apprenne à embrasser du regard et à comprendre tout le fonctionnement d’un organisme agricole.

Dés qu’il concevra que sa ferme est un être vivant, il l’aimera comme on ne peut aimer que ce qui est doué de vie. Avec des sens affinés, un intérêt plus vif, il percevra chaque réaction du sol, des plantes, des animaux, il comprendra que le tout forme un ensemble, dont la santé et la prospérité lui importent, parce qu’elles sont la garantie de son avenir. »

Secrets des plantes et Intuition paysanne

Ici et ailleurs, le ciel a fait des tours. On ne joue pas impunément et sans conséquences avec les équilibres naturels. Gel à répétitions, grêles…les épreuves auront été nombreuses et les conséquences fâcheuses pour celles et ceux qui ne sont pas passer entre les gouttes. Aussi, les colères du temps ont donné des teintes mornes aux vignes voisines et nous sommes tristes pour nos amis.

Quant au Domaine, Mère Nature nous a encore une fois épargnés. Nous sommes en gratitude qu’aucune feuille, même n’ait été touchée.

Mais nous pouvons aussi ajouter que la Biodynamie menée avec cohérence et cœur nous amène à mettre en perspective, à voir, à ressentir plus loin…

Il est une plante bienfaitrice. C’est la Valériane utilisée souvent en Biodynamie pour activer le fumier et lui offrir une Pulvérisation biodynamqiuesorte de manteau protecteur, une énergie de chaleur, en lien avec les 5 autres préparas. Elle peut aussi être utile en cas de météo compliquée. Julien, écoutant son instinct paternel pour les vignes, en avait mis quelques centilitres de côté. Il en a pulvérisé entre ces épisodes de gel et de grêle. La Valériane a des effets de renforcement sur les tissus végétaux et d’aide à la cicatrisation. Cette approche intuitive, préventive, aura t-elle aidé nos vignes? Nous ne le savons pas mais nous avons remarqué ces dernières années que lors de moments délicats (sécheresse, grand froid…), nos vignes sont bien dans leurs racines et passent grand nombre de caps…

Préparation de Valériane

Badigeon biodynamique: panser les plaies de la vigne

La taille a commencé ici la semaine dernière. Nous pré-taillons chaque vigne avec un soin individuel de restructuration, afin que chacune se sente bien dans ses racines et son flux de sève. Les baguettes et coursons sont taillés au sécateur manuel pour plus de douceur et que le geste soit emprunt de douceur et de lenteur…

Voici la recette de cette potion qu’est le badigeon. Celui-ci est appliqué sur chaque plaie afin que les parasites n’entrent pas et que les tissus de la vigne (cambium) se renforcent. Depuis 4  années que nous utilisons cette préparation, les vignes sont de plus en plus fortes, des pieds ressuscitent, les traitements aux tisanes et soufre volcanique ne cessent de diminuer.

Chaque matin de taille, nous préparons le badigeon avec de la bouse de vache heureuse fraîche, de la tisane de prêle, de l’argile blanche et de la propolis. Belle régalade!

 

 

 

 

Les vins 2016 sont arrivés

Ce mardi aprés-midi, de nouveaux enfants sont nés.

Alchimie, le premier rosé du Domaine, exhale gourmandise et volupté.

 

 

 

 

Le délicat Haïku, habillé d’un nouveau petit poème se livrera à de nouvelles dégustations. L’Inattendu 2015 voit le jour après une année et quelques d’élevage. Elegance et raffinement parent ce vin le plus rare pour ce nouveau millésime.

Terroir et présence animale

La vie nous mène vers de nouvelles terres en un lieu qui nous est cher: les terroirs d’Altitude de Cassagnoles où nous soignons déjà les vignes à l’origine de Maintenant et l’Inattendu. Nous avons perdu 2 Ha de vignes 4 années avant la fin du bail!

Ainsi, nous avons pu adopter voilà quelques jours une terre de vignes abandonnées dans ce sanctuaire montagnard. Nous allons procéder à la douloureuse étape de l’arrachage des pieds morts et des pins qui ont poussé. Des amis nous aident déjà à gérer les herbes et autres arbustes sur ce lieu…Les voici ci-dessous.

 L’importance de la présence animale dans l’équilibre des lieux…

Cette terre revisitée accueillera d’ici 2-3 années de jeunes plants de Terret et Grenache Gris. Il nous tarde.

En parallèle, Lydie qui balade son joli troupeau de brebis parcours à sa convenance, suivie de ses fidèles laineuses, les vignes de Syrah. Minéral, végétal et Animaux…pierre angulaire de la biodynamie.

Anesses sur Cassagnoles